forum du blog

Photo en vedette : Winnie l'Ourson (Winnie-the-Pooh) et ses amis

Même si je suis convaincu qu'il faut toujours essayer d'être propriétaire de toutes ses propres données, le tout rencontre ses limites, notamment lorsque cela rend plus difficile la communication entre nous. Et même si j'aimerais voir le concept de l'IndieWeb mis en œuvre partout, je crois aussi que ses options de mise en œuvre limitées, du moins aujourd'hui, rendent également la communication entre eux plus difficile. Mais au moins, la communication y est plus limitée à un groupe d'utilisateurs très spécifique.

C'est pourquoi je continue à en détenir un moi-même forum sur ce blog Fête. La seule restriction est que je n'autorise l'accès en écriture qu'aux utilisateurs enregistrés - malheureusement pour beaucoup trop de contemporains une autre raison de ne pas participer à un forum. Et peut-être aussi la raison pour laquelle tant de concitoyens aiment utiliser les nombreux médias sociaux — un anonymat apparent ou sa propre absorption dans la foule diminue les inhibitions, comme l'alcool. Mais, après quelques expériences très négatives en tant qu'opérateur de forum, c'est la seule façon de pouvoir proposer et exploiter un tel forum sans un personnel plus important. Quiconque écrit ouvertement et sous son propre nom est plus susceptible de réfléchir à deux fois à ce qu'il publie.

Et tant qu'il n'y aura pas d'autres utilisateurs actifs du forum, je continuerai à réfléchir à la manière dont je peux maintenant utiliser un tel forum de manière rentable pour moi-même. Récemment, par exemple, j'ai Par exemple, ma blogroll a été déplacée là-bas dans l'espoir que cela signifierait moins de travail pour moi dans le forum et peut-être même motiver l'un ou l'autre blogueur à visiter le forum au moins une fois.

Sinon, j'utilise le forum comme un bon moyen d'y héberger la FAQ. Je peux aussi assez bien m'en servir pour d'autres projets que je n'ai pas forcément envie de couler dans ma boite à papier jusqu'au bout de la journée.


"Vous ne pouvez pas faire rebondir le rebond si vous ne pouvez même pas prononcer le rebond."

Tigrou, Le film Tigrou (2000)