Microsoft office

Photo de publication : logos Microsoft Office | © Microsoft

Puisqu'il est devenu très courant de se plaindre de tous les produits Microsoft en général et de Microsoft Office en particulier, j'aimerais prendre position pour le package Office de Microsoft avec cet article de blog.

Si quelqu'un devait un jour trouver un argument qui tue pour Microsoft Office, il serait très facile à trouver - Microsoft Office n'est pas de SAP !

Je suis moi-même très heureux de payer pour Microsoft Office et je le fais depuis la version Microsoft Office 3.0 (de 1992) et depuis 2011, j'ai la version d'abonnement Office 365, qui est maintenant connue sous le nom de Microsoft 365. J'utilise également le package Office sur Windows et sur mon Mac.

Pour des raisons professionnelles, j'étais déjà confronté à Word pour DOS et j'ai dû me rendre compte qu'à l'international, on ne peut guère se passer de Word, d'Excel (plus tard comme Access) et surtout de PowerPoint. Le tout a ensuite été complété par Outlook et tous les produits Office au moins sont devenus la norme dans le monde militaire. Il n'est donc pas surprenant que ma seule formation aux produits Office se soit déroulée dans une académie militaire française. Dans la Bundeswehr, du moins à mon époque, on supposait que les officiers allemands pouvaient tout faire tant qu'ils avaient un mode d'emploi à leur disposition.

Et à ce jour, la première chose que je fais est d'installer un pack Office sur tous mes ordinateurs, même si j'avoue que j'utilise désormais principalement des logiciels totalement différents. Néanmoins, je ne veux pas me passer de ces produits Microsoft et je suis toujours émerveillé par l'utilisation que l'on peut faire de ces produits - même si cet usage n'était guère prévu par les développeurs.

Bref, quoi qu'en disent mes concitoyens de Microsoft Office, je ne peux que recommander ces produits à tous et je reste convaincu que leur prise en main sans erreur fait non seulement partie de l'enseignement général d'aujourd'hui, mais aussi une nécessité absolue dans (presque) tous les environnements professionnels.

Je suis également convaincu que si nos administrations ne pouvaient gérer ces produits Microsoft qu'à moitié - si elles n'étaient pas obligées d'être tourmentées par les produits SAP - notre bureaucratie ne serait pas dans l'état misérable que nous connaissons tous aujourd'hui.


"Le seul problème avec Microsoft est qu'ils n'ont tout simplement pas de bouton. Ils n'ont absolument aucun goût. Et je ne veux pas dire ça d'une petite manière, je veux dire ça d'une grande manière, dans le sens où ils ne pensent pas à des idées originales, et ils n'apportent pas beaucoup de culture dans leurs produits."

Steve Jobs dans une interview dans le documentaire PBS "Triumph of the Nerds: The Rise of Accidental Empires" (1996)
Vous pouvez soutenir ce blog sur Patreon !

Poster un commentaire

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.