Linkedin

Publier une photo : exemple d'image | © Pixabay

Linkedin était 2002 de Reid Hoffman, Bleu Allen, Constantin Guericke, Éric Ly et Jean-Luc Vaillant a été fondée à Mountain View afin de pouvoir maintenir les contacts commerciaux existants et également d'établir de nouvelles relations commerciales.

Au début je n'étais pas vraiment convaincu par ce réseau et c'est pourquoi j'ai supprimé mon compte au bout de quelques années. Mais quand je suis retourné à Heilbronn et que j'ai essayé de maintenir mes contacts à l'extérieur, je suis revenu sur ce réseau et j'ai dû me rendre compte qu'il était très bien adapté à ces fins précisément. Et je l'utilise depuis.

Pendant ce temps, le réseau appartient, comme Skype aussi, soit dit en passant, à Microsoft et compte au total près de 700 millions d'utilisateurs dans le monde ; cela devrait donc être l'un des meilleurs moyens de maintenir des relations professionnelles et privées.

Au moins pour moi, cela fonctionne assez bien, surtout si vous n'attendez pas trop des médias sociaux. Mais surtout, il faut toujours se rappeler que les opérateurs de ces réseaux poursuivent un but commercial et que les données des utilisateurs sont la monnaie commune.

Comme j'ai essayé plusieurs fois de 2001 à 2018 de mettre en place et d'animer moi-même un tel réseau social, mais sans aucun intérêt commercial, je connais au moins une partie des difficultés à le démarrer avec succès puis à continuer à l'exploiter.

Fait intéressant, j'ai constaté que la plupart des utilisateurs de réseaux sociaux sont obsédés par le fait de rendre leurs données personnelles et bien plus publiques, et les médias sociaux qui veulent réellement protéger ces données ont peu de chances de survivre sur le marché.

En attendant, je crois même que de nombreux utilisateurs sont très méfiants à l'égard des opérateurs qui ne veulent pas être récompensés pour cela par de l'argent ou de bons mots : "La cupidité c'est cool" et l'exposition personnelle évidemment encore plus.

D'où ma conclusion selon laquelle vous devez réfléchir très attentivement à laquelle de ces nombreuses offres commerciales vous utilisez finalement vous-même, dans quel but et ensuite à quelle intensité ? Un petit indice est permis ici : vous n'êtes pas obligé et ne devriez pas remplir complètement les profils donnés ; moins est souvent beaucoup plus.


"Le voyant est le message."

Maréchal Mc Luhan, Comprendre les médias: les extensions de l'homme (1964)

Poster un commentaire

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Les champs obligatoires sont marqués avec un * marqué