Réflexions sur le Nouvel An

5
(3)

Publier une photo : exemple d'image | © Pixabay

Les dernières élections aux États-Unis et en République d'Autriche, ainsi que le résultat du référendum italien, nous laissent bouche bée en cette fin d'année. On peut maintenant supposer en toute sécurité que le monde occidental devient également de plus en plus déséquilibré, car aucune citoyenneté ne semble être en mesure de trouver les bonnes réponses au populisme toujours croissant et à la renaissance associée du nationalisme et du totalitarisme.

En fait, chacun devrait savoir que la démocratie est la forme de gouvernement la plus difficile, la plus complexe et aussi la plus laborieuse de toutes, mais aussi et sans conteste la plus réussie et la seule qui donne à chacun la possibilité de s'épanouir participation et réussite personnelle.

Il faut donc clarifier pourquoi de plus en plus de nos concitoyens veulent privilégier des solutions supposées plus simples et pourquoi ils remettent de plus en plus en question les structures démocratiques établies. Une prétendue perte de confiance dans les structures existantes est également souvent invoquée - les gens ne croient apparemment plus que le « système » fonctionne pour le citoyen individuel et oublient complètement que nous, les citoyens, sommes tous le « système » !

Je voudrais classer ces concitoyens sceptiques en trois catégories :

  1. les « hiers éternels », qui ne s'étaient évanouis que depuis 1945/1989 ;
  2. des concitoyens politiquement très actifs qui, pendant des décennies, n'ont jamais réussi à faire accepter leurs opinions et leurs idées par une majorité et qui aujourd'hui, complètement frustrés, veulent voir l'erreur dans une prétendue fausse démocratie et
  3. des personnes très à l'aise ou complètement désintéressées de la société, qui ne s'intéressent soudainement à la société et à la démocratie que lorsqu'il y a un sujet qui les concerne personnellement ou à la fin de leur vie très privée et qui, par manque de l'expérience et les connaissances, ne peuvent pas vraiment comprendre comment cela fonctionne.

Mais il faut aussi considérer les partis et certains hommes politiques comme ayant une certaine complicité dans la situation actuelle. Les premiers semblent de moins en moins capables de présenter des candidats convaincants aux électeurs et les seconds croient qu'ils peuvent échapper au travail sisyphéen de la vie démocratique quotidienne par l'aveuglement et la tromperie et, par exemple, B. être capable de mettre les choses sous le bon jour dans les talk-shows.

D'une part, ils font le jeu des citoyens déçus ou moins bien informés et, d'autre part, ils s'aventurent sur un terrain où les populistes et les totalitaires peuvent faire beaucoup mieux.

Je crois que nous, les citoyens, sommes bien impuissants face à l'ancien groupe de concitoyens. Car ce groupe n'accepte ni les faits ni les arguments et refuse aussi un débat démocratique. C'est pourquoi l'exécutif et surtout le judiciaire sont ici tenus de remettre tous les ennemis de la démocratie à leur place sans si ni mais !

Dans le deuxième groupe, je vois un défi particulier pour nos politiciens professionnels, qui d'une part respectent la protection et les droits des minorités et d'autre part doivent continuer à jeter des ponts pour ces concitoyens afin qu'ils continuent à faire partie de la discours social et définitivement pour le bénéfice de tous.

Dans le troisième groupe, en revanche, en tant que citoyens responsables, nous sommes tenus de mieux intégrer ces êtres humains dans les processus sociaux et de les aider à compenser leur manque d'expérience et de connaissances.

"Je crois aux êtres humains, mais ma foi est sans sentimentalité. Je sais que dans des environnements d'incertitude, de peur et de faim, l'être humain est éclipsé et façonné sans qu'il s'en rende compte, tout comme la plante qui se débat sous une pierre ne connaît pas sa propre condition."

Perle S Buck, Rouler la pierre (22 janvier 2010)

Dans quelle mesure ce message vous a-t-il été utile?

Cliquez sur les étoiles pour évaluer la publication !

Évaluation moyenne 5 / 5. Nombre d'avis: 3

Aucun avis pour l'instant.

Je suis désolé que le message ne vous ait pas été utile !

Permettez-moi d'améliorer ce post!

Comment puis-je améliorer ce message ?

Pages vues : 17 | Aujourd'hui : 1 | Compte depuis le 22.10.2023 octobre XNUMX

Partager: