Ours blanc

29.6.02022

Photo publiée : ours polaire | © Shutterstock

nettoyage de la ville

Et le conseil municipal s'est également occupé de cela — pendant 40 minutes entières, vous pouvez lire. Joachim Friedl cité à cet égard Dieter Klenk, le chef du service de nettoyage de la ville : "Heilbronn n'est pas une ville sale.« Qu'est-ce que Dieter devrait dire d'autre à ce sujet ?

En tout cas, les explications de Dieter Klenk perspicace. Le conseil municipal devrait maintenant en tirer les conclusions qui s'imposent, sinon ces 40 minutes seraient à nouveau perdues.

Pour le maire de Heilbronn Wilfried Hajek, l'un des principaux coupables de cette misère, il est déjà clair que des amendes plus élevées « ne font pas de bien ». C'est vrai dans la mesure où l'on refuse systématiquement d'effectuer les contrôles appropriés et s'abstient également de sanctionner les délits identifiés et les infractions pénales, alors même les amendes les plus élevées ne changent rien.

J'aime me répéter ici, nous avons un besoin urgent de contrôles plus nombreux et surtout efficaces. De plus, un système judiciaire qui va avec et ne stylise pas chaque auteur comme une victime. Et nous avons besoin de comment Dieter Klenk il a été suggéré, avant tout, plus de personnel de nettoyage - ici, vous pourriez certainement parcourir la mairie - une activité significative n'a jamais fait de mal à personne.

Soit dit en passant, une ville propre, c'est la protection de l'environnement dans la pratique !

Changement climatique et état

Quel est le point commun entre le changement climatique provoqué par l'homme et un État fédéral européen ? Les deux sont les plus gros problèmes de l'humanité, ce dernier peut-être uniquement pour le monde occidental. Il est impératif d'atténuer le changement climatique - il n'est plus possible de l'empêcher - et de créer l'État fédéral si nous voulons avoir une chance de survie ! Nous connaissons tous les deux faits depuis très, très longtemps, mais presque personne n'est vraiment prêt à faire quelque chose lui-même pour améliorer la situation, même un peu.

Tant les experts et les protecteurs du climat que nous, fédéralistes européens, parlons contre les murs ! Et aussi les tout derniers signes avant-coureurs, comme B. le meurtre de masse de la population ukrainienne, laissez-nous tous froids — nous préférons discuter de l'essence bon marché et des vols de vacances.

Mais qu'est-ce que j'écris ? Chacun d'entre vous en est parfaitement conscient ! Nous - mes lecteurs et moi - ne pouvons ni arrêter le changement climatique ni créer un État fédéral européen, mais nous pouvons essayer jusqu'au bout de convaincre nos concitoyens de ces nécessités. Et comme avant Walter Hallstein disait si justement : « Celui qui ne croit pas aux miracles dans les affaires européennes n'est pas réaliste !

C'est pourquoi quelques fédéralistes infatigables à Heilbronn continuent de faire campagne pour un monde meilleur, pour la paix mondiale et pour une unité toujours plus grande de tous les peuples européens, ainsi que pour plus de protection de l'environnement - mais personne d'autre que nous ne le fait !

conseil paroissial

Si vous lisez aujourd'hui la Voix Heilbronner, que ce soit uniquement en ligne ou également l'édition quotidienne (29.06.2022/XNUMX/XNUMX) avec le journal municipal ci-joint, vous réalisez rapidement qu'il y a en fait du mouvement au sein du conseil municipal de Heilbronn. D'un côté, quelques factions veulent maintenant changer ce qui est prévu depuis des années nouveau bâtiment de la mosquée parfois "négocier" avec les personnes concernées, d'autres factions ne jugent pas cela nécessaire, et on refuse fondamentalement de parler aux "étrangers".

En revanche, un conseiller municipal, transfuge de son ancienne faction des électeurs libres, annonce qu'il y aura plus à faire après la pause estivale cette action bizarre sera entendu; mais jusqu'à présent seulement quelques semaines dans le pays. le fait est que Herbert Burhardt et Eugène Gall continue de représenter les électeurs libres au conseil municipal de Heilbronn, tout comme de nombreux autres électeurs libres l'ont fait depuis 1958 (voir le post du forum par Herbert Burhardt). Il faudra donc tous patienter encore un peu pour savoir enfin ce que les deux conseillers renégats envisagent désormais de faire de leur mandat. Laissons-nous surprendre.


Poster un commentaire

Ihre E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.