10.5.02024

5
(9)

Photo en vedette : Village | © Philippe Mendel

panneau d'avertissement

Dans la perspective actuelle, le vote du 10 mai 1949, qui a donné la préférence à Bonn comme capitale fédérale plutôt qu'à Francfort, peut être considéré comme un mauvais présage non seulement pour l'ancienne République fédérale, mais aussi pour la future République de Berlin.

La majorité s’est prononcée contre la modernité, le progrès et la raison. En 1990, ils auraient pu réparer leur erreur, mais ils ont une fois de plus opté pour un passé prospère qui n’a jamais existé.

Et encore aujourd’hui, beaucoup trop de gens rêvent d’une grandeur ancienne qui n’a jamais existé. On pense désormais que si vous réintroduisez le service militaire obligatoire et jetez par les fenêtres des milliards supplémentaires de l'argent des contribuables, tous les jeunes hommes et femmes se précipiteront vers le drapeau - en particulier nos propres déserteurs, nos escrocs et ceux qui effectuent un service de substitution ne seront plus dissuadé; Je parie que leurs enfants ont tous déjà un ticket gratuit en poche !

Mais nous pourrions également résoudre le problème des soldats disparus – car nous ne changerons pas si rapidement les gens et notre société brisée – en mieux rémunérant nos soldats, en les équipant mieux et en les traitant comme de vraies personnes. Cela fonctionnera et ne nous coûtera qu’une fraction du coût de la conscription ! Mais comme nous l’avons déjà écrit, les gens décideront différemment et de nombreux politiciens professionnels gagneront de l’argent stupide et stupide.

discussions

Au cours des deux derniers jours, il y a eu deux groupes de discussion très intéressants et passionnants, tous deux accompagnés de bons repas. On ne peut vraiment pas se plaindre des steaks du Warsteiner Stuben, mais le point culminant de la semaine jusqu'à présent a été le goulasch hongrois. Franz Schirm hier, j'ai fait de la magie. C'est encore plus passionnant de voir comment les groupes de discussion les plus divers se connectent au fil des années ; J'avais déjà écrit à ce sujet. Nous avons donc désormais repoussé d'une semaine les futurs rendez-vous des électeurs libres afin de mieux répartir les différents groupes de discussion d'ici un mois.

Aujourd'hui, nous poursuivons la Journée d'action européenne à Stuttgart, puis je me concentrerai sur Munich. La semaine à venir sera un peu plus détendue, d'une part j'ai pu recruter des experts externes pour ma série de conférences - ce sera très excitant, du moins pour moi - et d'autre part le centre de formation des adultes a annulé ma conférence là-bas. dans des délais très brefs avant-hier car on a découvert que j'étais un électeur libre. -Candidature à la présidence du conseil local. Certains ne vivent tout simplement pas seulement derrière la Lune, mais même derrière un satellite d'un système solaire complètement différent.

Mais un ou deux élus locaux font également des déclarations creuses en ce moment : nous, électeurs libres, sommes désormais accusés de nous permettre de faire des choses qui sont courantes dans leurs propres partis. Vous pouvez le comprendre, mais ce n’est pas obligatoire. Dans 30 bons jours, tout sera à nouveau terminé, car alors nous, à Heilbronn, aurons réélu les anciens conseillers municipaux et ils pourront ainsi se concentrer à nouveau sur les voyages d'agrément qu'ils ont déjà réservés - alors au moins ils ne le feront plus mord si sauvagement et annonce les choses d'une manière très joviale qu'elle ne s'intéresse plus à son propre bavardage d'hier. Hoffmann continue de sourire et les problèmes et défis de Heilbronn sont reportés à la prochaine campagne électorale.

En tant que démocrate, j'accepte la décision de mes concitoyens et j'espère seulement qu'Heilbronn bénéficiera au moins d'un débit stable de 50 Mbit/s. Au moins, je deviens plus modeste en vieillissant. Oh, comme j'avais envie de tout changer à Heilbronn et dans le monde en tant qu'adolescente !

Délicieux

J'aime quand les lecteurs me demandent où sont passés mes articles de blog. C'était également gratifiant qu'après environ deux heures, j'ai pu déjouer un chatbot de Telekom et que j'ai été mis en relation avec un consultant, et encore plus gratifiant qu'il ait pris mon inquiétude au sérieux, ait confirmé les environ 5 Mbit/s et m'a proposé de l'aide. J'espère donc que la semaine prochaine, un technicien de Telekom viendra chez moi et tentera de rétablir les 50 Mbit/s que j'ai promis et payés. Telekom vend actuellement de nouvelles connexions les unes après les autres et oublie complètement qu'elle devrait également étendre sa propre infrastructure - vous pensez probablement que vous pouvez faire des affaires comme notre politique professionnelle.

Si je dispose à nouveau d’au moins une connexion Internet aux normes du tiers monde à la fin de la semaine prochaine, je pourrai commencer à réparer les dégâts en interne, ce qui m’occupera pendant deux bonnes semaines. L'État devrait exiger des entreprises de télécommunications un minimum de compétences et de preuves correspondantes, comme c'est encore le cas aujourd'hui pour les entreprises artisanales, car n'importe quelle entreprise peut acheter une technologie bon marché et la mettre sur le marché à un prix trop élevé, surtout si elle ne fait que avoir un monopole avec un maximum de trois personnes peuvent le partager avec d'autres sociétés. Ainsi, jusqu’à aujourd’hui, les employés de Telekom n’ont aucune idée des dégâts qu’ils causent à notre pays par leur incompétence.

Il est également réjouissant que la bibliothèque municipale puisse enfin rouvrir ses portes en juin 2024. Les coûts sont probablement complètement hors de contrôle - on dit qu'il y a l'une des cuisines de thé les plus chères à Heilbronn, mais cela ne devrait déranger personne puisque nos maires ont toujours été heureux de jeter des millions par la fenêtre pour des choses complètement inutiles. .

C'est tout simplement drôle que peu avant les élections municipales, le maire des finances se soit laissé saluer par la voix de Heilbronn comme un faiseur d'argent et ait ainsi aidé la CDU dans la campagne électorale. Ce que vous pouvez toujours faire, c'est enfoncer dans le mur l'ensemble des infrastructures et de l'éducation de notre ville (priorités budgétaires initiales). Mais cela ne dérange personne non plus, car nous l'avons déjà Helmut Kohl ainsi que Angela Merkel a remporté les élections de manière fiable.


Dans quelle mesure ce message vous a-t-il été utile?

Cliquez sur les étoiles pour évaluer la publication !

Évaluation moyenne 5 / 5. Nombre d'avis: 9

Aucun avis pour l'instant.

Je suis désolé que le message ne vous ait pas été utile !

Permettez-moi d'améliorer ce post!

Comment puis-je améliorer ce message ?

Pages vues : 51 | Aujourd'hui : 1 | Compte depuis le 22.10.2023 octobre XNUMX

Partager:

  • Comment pouvez-vous décrire les déserteurs et les esquives avec des substituts dans la même phrase ?
    De nombreuses institutions et services sociaux étaient (et sont toujours) dépendants de manière urgente de ZDL !
    Il y a des décennies - en plus de mon service militaire - j'ai travaillé comme civil dans la maison de retraite municipale "Katharinenstift" et même à cette époque, les effectifs extrêmement réduits n'étaient maintenus en vie que par ZDL...

    • Pour répondre à votre question, notamment via une liste. Je suis d'accord avec vous que de nombreuses institutions sociales comptent sur des bénévoles, c'est pourquoi mes deux garçons ont fait leur année sociale à l'ASB. Il vaudrait bien sûr mieux que les services sociaux soient si bien payés qu’ils n’aient pratiquement plus besoin de bénévoles.

      Pour en venir à mon point, l’Année sociale nous montre exactement à quel point notre société est sociale ; la plupart des gens ne sont encore que des esquives. À mon avis, à l'époque où les jeunes gens étaient encore contraints au service, les civils n'étaient pour la plupart que des escrocs qui choisissaient simplement la voie la plus pratique pour eux-mêmes. Certains de mes amis et bonnes connaissances étaient des civils et je pense que la plupart d’entre eux auraient accompli une année de service social même sans service militaire obligatoire.

      D’où ma question purement rhétorique : auriez-vous effectué une autre année de travail social aujourd’hui ?